“On a validé certaines choses mais on a aussi des regrets” : le MHR retrouve les joutes du Top 14 après deux semaines de Challenge

"On a validé certaines choses mais on a aussi des regrets" : le MHR retrouve les joutes du Top 14 après deux semaines de Challenge

Patrice Collazo et les Montpelliérains se préparent à la réception de Pau ce samedi. Midi Libre – JEAN MICHEL MART

Après deux semaines de Challenge européen, le MHR affronte Pau ce samedi 27 janvier pour la 13e journée de Top 14. 

Un peu d'air frais et de jeunesse. Le MHR s'est exilé sur le terrain Pierre-Ramadier de Lunel ce mercredi 24 janvier le temps d'une matinée, histoire de voir autre chose que l'atmosphère du GGL Stadium. "Ça nous fait du bien à nous et à eux", apprécie Yacouba Camara.

"Eux", c'est la cinquantaine de pensionnaires de l'école de rugby du ROL, entourés de leurs parents et des supporters montpelliérains, venus en nombre. Après un entraînement collectif intense, les Montpelliérains ont animé des matches avec les jeunes Lunellois, avant de se prêter au jeu des selfies et des dédicaces.

Des garanties, un point noir

De quoi aérer les têtes avant la périlleuse réception de la Section Paloise ce samedi 27 janvier, un match comptant pour la 13e journée de Top 14. Après deux semaines de Challenge Cup où les hommes de Patrice Collazo ont assuré leur place en huitième de finale, retour à la réalité du championnat où le MHR est toujours dernier.

Calendrier et classement du Top 14

"Ce sont deux compétitions différentes. Malgré la défaite contre Trévise (27-19), on a été performant dans beaucoup de secteurs. Ce qui nous laisse aussi des regrets, donc. Il faut maintenant qu'on soit performants dans les zones de marque", affirme Collazo ce mercredi.

Dans quels secteurs le MHR s'est-il illustré ? "Sur les deux matches de Challenge, on a vu qu'on pouvait avoir un paquet d'avants conquérant, qu'on pouvait garder le ballon, jouer dans l'avancée, assurer notre conquête et être solide en défense. Mais il faut être plus efficace", concède le manager.

À deux journées des vacances

Le chantier est tout trouvé pour samedi. Ce rendez-vous face aux Béarnais, sixièmes du général, est décisif. Comme chaque rencontre à domicile. Un nouveau succès à domicile donnerait un peu d'air avant le déplacement à La Rochelle samedi prochain, dernier match d'un bloc de quinze matches.

Le staff s'est assuré d'avoir un groupe suffisamment frais jusque-là. "On a modifié les semaines. C'est important de changer les routines. C'est impossible de s'entraîner onze mois avec le même planning. Là, on laisse plus de récupération aux joueurs. On a basculé sur notre nouveau planning, c'est-à-dire s'entraîner mardi et mercredi, et rester off le jeudi. Pour La Rochelle la semaine prochaine, on s'entraînera encore différemment. Dans cette période, ça n'est pas le nombre d'entraînements le plus importants, mais la qualité. Il faut de la fraîcheur mentale. Si on a de la fraîcheur mentale, on aura de la fraîcheur physique", promet Patrice Collazo.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

(function(d,s){d.getElementById("licnt2061").src= "https://counter.yadro.ru/hit?t44.6;r"+escape(d.referrer)+ ((typeof(s)=="undefined")?"":";s"+s.width+"*"+s.height+"*"+ (s.colorDepth?s.colorDepth:s.pixelDepth))+";u"+escape(d.URL)+ ";h"+escape(d.title.substring(0,150))+";"+Math.random()}) (document,screen)