Racing 92 – MHR : les Montpelliérains se déplacent chez l’un des poids lourds du Top 14 mais n’y vont pas en victime

Racing 92 - MHR : les Montpelliérains se déplacent chez l'un des poids lourds du Top 14 mais n'y vont pas en victime

Gabriel Ngandebe sera titulaire au Racing 92 ce samedi 17 janvier. MAXPPP – JEAN MICHEL MART

Le MHR se déplace chez le Racing 92 ce samedi 17 février, match comptant pour la 15e journée de Top 14. 

On y va tout droit : un match à quatre pour s'assurer une place en Top 14 la saison prochaine. En l'état, Perpignan, Lyon, Oyonnax et Montpellier sont engagés dans cette lutte pour survivre.

Ce week-end donne le coup d'envoi d'un premier combat en quatre rounds avant la prochaine trêve internationale. Les rencontres Lyon-Oyonnax et Oyonnax-Montpellier, prévues dans deux et trois semaines, s'annoncent déterminantes pour la suite de la saison. Une équipe, voire deux, peut terminer cette séquence un genou au sol.

Le calendrier des quatre prochaines journées du championnat du bas

Journée 15

Lyon – La Rochelle
Stade Français-Perpignan
Racing 92 – Montpellier
Toulouse – Oyonnax

Journée 16

Montpellier – Bayonne
Perpignan – La Rochelle
Lyon – Oyonnax

Journée 17

Bayonne – Lyon
Oyonnax – Montpellier
Toulon – Perpignan

Journée 18

Clermont – Oyonnax
Lyon – Castres
Montpellier – UBB
Perpignan – Toulouse

Le MHR lance sa séquence par un duel pas vraiment équitable. Du moins, sur le papier. Cette saison, le Racing 92 ne boxe pas dans la même catégorie. Le poids plume Montpellier va se frotter au poids lourd Ciel et Blanc, guidé par le champion du monde sud-africain et idole Springbok Siya Kolisi. Qui plus est, dans son Arena fétiche.

La plus grande salle d'Europe n'est pas la plus flamboyante quand les Franciliens foulent sa pelouse synthétique. L'acoustique n'a pas tout à fait la même résonance qu'un concert de Taylor Swift, attendue en grande pompe dans le 92 le week-end du 11 mai prochain. Mais son atmosphère reste particulière. Seul Toulouse a réussi à la dompter cette année, il y a trois semaines (20-27). Un premier coup de massue sur la tête des Racingmen. Avant un second la semaine suivante, donné par l'Usap à Aimé-Giral (26-5).   

Racing 92 - MHR : les Montpelliérains se déplacent chez l'un des poids lourds du Top 14 mais n'y vont pas en victime

Pour s'éviter un troisième revers, synonyme de KO dans le wagon du haut, le Racing compte bien se refaire la cerise face au dernier du classement. Pas idéal pour un Montpellier en besoin urgent de points. Même chez le 4e du classement, à la meilleure conquête, deuxième attaque et troisième défense du championnat.

Parole à la rapidité

"Dans notre situation, tout compte. Les équipes avec qui on est à la lutte vont faire en sorte qu'on reste en bas et les équipes de haut de tableau comptent marquer des points face à nous", résume Patrice Collazo. 

Mais le manager héraultais ne débarque pas à la capitale sans plan. Sur le papier, l'équipe alignée samedi après-midi semble pourtant remaniée. "À La Rochelle, on avait mis un banc en 7-1 (7 avants, 1 trois-quarts) parce qu'on avait une stratégie, qui a presque payé. Là aussi, on en a une. Les matches à l'Arena sont toujours des profils de match particuliers, tournés vers l'offensive. On ne peut donc pas y aller avec une équipe d'une tonne et demie. L'équipe alignée sera la plus compétitive pour ce match", assure l'ancien pilier international de 49 ans.

A lire aussi : MHR : le quintet d'entraîneurs chapeauté par Bernard Laporte parti pour rester la saison prochaine

Pas de Geoffrey Doumayrou, Jan Serfontein, Alexandre Bécognée, Sam Simmonds ou de Titi Lamositele. La parole est donnée à la vitesse, la mobilité et un banc en 6-2 déguisé, avec un Masivesi Dakuwaqa en joueur hybride. Lenni Nouchi, Florian Verhaeghe, Auguste Cadot ou encore Gabriel Ngandebe ont été retenus dans cette optique de construire une "équipe au profil rapide". À voir si la vivacité suffira à faire tomber les locaux. 

Dans le cas contraire, un revers pourrait ne pas être dramatique pour le MHR, étant donné les confrontations qui attendent ses concurrents au maintien. Que les combats commencent.

Je m’abonne pour lire la suite

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

(function(d,s){d.getElementById("licnt2061").src= "https://counter.yadro.ru/hit?t44.6;r"+escape(d.referrer)+ ((typeof(s)=="undefined")?"":";s"+s.width+"*"+s.height+"*"+ (s.colorDepth?s.colorDepth:s.pixelDepth))+";u"+escape(d.URL)+ ";h"+escape(d.title.substring(0,150))+";"+Math.random()}) (document,screen)