Sarcastique, l’acteur Mathieu Kassovitz estime que le RN est “peut-être une expérience à essayer”

Sarcastique, l’acteur Mathieu Kassovitz estime que le RN est "peut-être une expérience à essayer"

“Que ce soit Jordella, Le Pen ou quelqu’un d’autre, à un moment on va basculer”, déclare Mathieu Kassovitz EPA – IAN LANGSDON

Sur LCI, Mathieu Kassovitz a déclaré qu’il ne se joindrait pas aux manifestations en cas de victoire du Rassemblement national aux élections législatives. "C’est tout le temps le même cirque, moi je suis pour la violence face à la violence", a-t-il déclaré.

Une interview de Mathieu Kassovitz fait beaucoup réagir sur les réseaux sociaux. Dans celle-ci, l’acteur y déclare que le RN a "peut-être sa place en France" et que "c’est peut-être une expérience à essayer".

Invité ce samedi 22 juin sur LCI, le réalisateur de "La haine", film culte sur les violences policières, a laissé entendre qu’il n’irait pas manifester en cas de victoire du RN aux législatives des 30 juin et 7 juillet. "Je serai avec vous de tout cœur, mais j’en ai marre de manifester, c’est tout le temps le même cirque", a-t-il déclaré.

"C’est peut-être une expérience à essayer"

"Manifester moi, je ne suis pas trop pour je vais me mettre dans la merde mais je suis pour la violence face à la violence", a-t-il poursuivi. "J’ai toujours été un petit peu dans l’attente de l’arrivée du FN, pour voir quelle est la vraie réaction des Français", a ajouté Mathieu Kassovitz, qui affirme ne pas voter.

"Est-ce qu’on est vraiment le pays des droits de l’Homme ou est-ce qu’on est devenu autre chose ? C’est aussi intéressant, parce que peut-être qu’on est devenu autre chose, et il faut accepter ça aussi", développe le comédien.

"Peut-être que le FN a sa place en France, et peut-être qu’ils vont faire un meilleur boulot", a-t-il lancé. "En tout cas c’est peut-être une expérience à essayer. On ne saura jamais vraiment qui on est si on n’est pas passé par ce stade-là", a estimé l’artiste, habitué des coups de gueule médiatiques. "Que ce soit Jordan Bardella, Le Pen ou un autre, je pense qu’à un moment on va basculer", conclut-il.

"Jamais compris les gens qui votent Front national"

Cet extrait a été abondamment relayé et commenté sur les réseaux sociaux. Certains internautes ont appelé à regarder l’intégralité de l’interview, regrettant que les propos du comédien soient tronqués. Mathieu Kassovitz explique notamment qu’il voterait "forcément à gauche" s’il votait et qu’il n’a "jamais compris les gens qui votent Front national".

Lors de la présidentielle en 2017, il avait appelé à voter Emmanuel Macron face à Marine Le Pen. Sollicité dimanche par l’AFP, Mathieu Kassovitz n’a pas répondu dans l’immédiat. Son intervention détonne en tout cas dans le milieu artistique, prenant des positions publiques souvent à gauche et contre l’extrême droite.

Quelque 500 personnalités, principalement de la scène musicale, Eddy de Pretto, Clara Luciani, etc, ont notamment appelé à "faire obstacle" au RN et ses alliés, dans une tribune publiée par Les Inrocks.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

(function(d,s){d.getElementById("licnt2061").src= "https://counter.yadro.ru/hit?t44.6;r"+escape(d.referrer)+ ((typeof(s)=="undefined")?"":";s"+s.width+"*"+s.height+"*"+ (s.colorDepth?s.colorDepth:s.pixelDepth))+";u"+escape(d.URL)+ ";h"+escape(d.title.substring(0,150))+";"+Math.random()}) (document,screen)