Trottinettes à Montpellier : vitesse, stationnement, trottoirs, accès aux magasins… quelles sont les règles ?

Trottinettes à Montpellier : vitesse, stationnement, trottoirs, accès aux magasins... quelles sont les règles ?

Trottinettes Midi Libre – JEAN-MICHEL MART

Trottinettes à Montpellier : vitesse, stationnement, trottoirs, accès aux magasins... quelles sont les règles ?

Trottinettes Midi Libre – JEAN-MICHEL MART

Les personnes qui circulent en trottinettes se multiplient dans les rues de Montpellier. D'un côté, ceux qui ne respectent pas les règles de circulation exaspèrent piétons et automobilistes, de l'autre, il n'est pas si aisé de rouler avec ce deux-roues. 

Les trottinettes électriques sont des engins classés comme véhicules terrestres à moteur. De ce fait, ils sont soumis à des règles dans le Code de la route. Donc on ne peut pas faire n'importe quoi avec. Les utilisateurs de ces engins -doivent avoir au moins 14 ans.

Circuler sur les trottoirs et dans les zones piétonnes

"Je suis tout le temps sur le qui-vive quand je marche en ville", explique Paulette, 96 ans qui explique sursauter à chaque fois qu’une trottinette la frôle. "C'est dangereux et ils vont trop vite. C'est insupportable."

Une situation comprise par certainsconducteur. "Quand il y a beaucoup de monde à pied, je préfère descendre et marcher à côté", s'enquiert d'ajouter Claire, une quarantaine d'années et mère de deux enfants, qui avoue ne pas être suffisamment "rideuse pour faire des zig-zag entre les piétons. Et on ne peut pas prévoir s’ils ne vont pas s'arrêter ou tourner brusquement. Vaut mieux être prudent."

D’autant plus que les trottinettes électriques ont le droit de circuler dans les zones piétonnes à condition de respecter une vitesse de 6 km/h. Et sur les trottoirs, il est impératif de poser un pied à terre.

Pistes cyclables, routes

Comme pour les vélos, les pistes et voies cyclables sont dédiéesaux trottinettes. La circulation se fait au milieu de la voie si elle comporte un sens et sur le côté droit si la piste est à double sens. "Même si parfois les vélos me klaxonnent car je ne vais pas assez vite", se désespère Claire.

En cas d’absence de piste, les trottinettes peuvent emprunter les routes dont la vitesse est limitée à 50 km/h, en se positionnant sur le côté droit de la chaussée. "Mais là aussi, ça peut être dangereux et comme on ralentit les automobilistes on se fait souvent klaxonner et même insulter…"

"Il n'y en a que pour les vélos et les trottinettes dans cette ville", s'énerve Roger. "Entre les bouchons et les deux-roues, on n'avance pas. Alors forcément il y a des tensions."

Dans certains cas, des routes hors agglomération limitées à 80 km/h autorisent l'accès à ce type de deux-roues… Il est alors obligatoire de porter un casque, des accessoires réfléchissants et de rouler les feux allumés.

Accidents à répétition, déjà plusieurs morts à Montpellier

Ce type d'engin étant de plus en plus utilisé, forcément les accidents se multiplient. D'autant plus que les trottinettes ne sont pas d'une stabilité à toute épreuve, la plupart étant équipées de roues dures (pneus pleins). Il est préférable donc d'opter pour des pneus à air.

Le moindre rebord, nid-de-poule, flaque, rail du tramway, bouche d'égoûts peut ainsi entraîner un accident. L'engin glisse, dérape et la chute peut avoir de terribless conséquences. Sans compter les collision avec d'autres véhicules

Plusieurs accidents graves et certains mortels 

Parmi les nombreux accidents répertoriés, certains ont été très graves. Comme en  septembre 2022, un homme d'une trentaine d'années est victime d'un traumatisme crânien et de nombreuses fractures après une collision avec une voiture près de l’hôtel de ville sur le chemin de Moularès. Après un massage cardiaque, il est évacué avec un pronostic vital engagé. Même cas en juin 2023, pour un homme de 50 ans sur l’avenue de Monsieur-Teste  dans le quartier Celleneuve qui avait chuté de son engin.  Les cas de collision avec un tramway sont également fréquents.

Et les deux accidents mortels survenus le 19 mai dernier, l'un sur l'avenue Auguste-Broussonnet l'autre sur l’avenue de Toulouse. Et trois jours plus tard, un Montpelliérain de 20 ans a fait une chute à La Paillade. Placé dans le coma, son pronostic vital était très engagé.

Quid des transports en commun, tram et bus ?

Les trottinettes sont autorisées à bord des bus et des tramways à condition d'être pliées et de ne pas être entreposées derrière la loge du conducteur, ni au niveau des portes.

Ce qui agace profondément Chrystelle qui se voit obliger de descendre des bus et des tram surchargés. "Déjà qu'on est serré comme des sardines suivant les heures, la trottinette à moitié pliée peut parfois être la goutte d'eau…"

Amendes encourues

Pour circuler à bord de ce deux-roues, il faut avoir souscrit à une garantie de responsabilité civile. Si la personne n’est pas assurée, elle encourt 3 750 euros d’amende.

Sinon certaines infractions comme le non-respect des règles de circulation – voie interdite, trottoir…, le transport d’une autre personne, sont passibles d’une amende s’élevant à 135 euros.

Les personnes qui s’amusent à rouler avec un engin dont la vitesse maximale est supérieure à 25 km/h encourent 1 500 euros d’amende.

En cas de non-respect du règlement de la TaM dans les transports en commun, l’amende s’élève à 50 euros.

En cas de non port d’un gilet rétro-réfléchissant lorsque la visibilité est insuffisante l’amende est de 35 euros.

Stationnements

Il n’est pas toujours évident de garer sa trottinette de peur de se la faire dérober facilement.
Pourtant une vingtaine de véloparcs vidéosurveillés et gratuits sont disponibles. Ces espaces couverts et fermés, accessibles 24 h/24 accueillent ainsi vélos et trottinettes aux abords de certaines stations de tramway comme Euromédecine, Occitanie, Circé, Saint-Jean de Védas, Sabines, Notre-Dame de Sablassou, Via Domitia, Jacou, Garcia Lorca, Juvignac, Lattes et Pérols.

Mais aussi dans les parkings TaM du centre-ville : Comédie, Corum, Europa Gambetta et Saint-Roch (gare). Il suffit de présenter sa carte TaM. "C'est plus rassurant que de l'accrocher en extérieur, mais il faut quand même s'équiper d'un bon anti-vol", explique Maxime 24 ans. "Pour le moment, je n’ai jamais eu de mauvaise surprise."

En cas de vol

Il est préférable de remplir une pré-plainte en ligne avant de se rendre au commissariat, pour un gain de temps. Sur place il faudra fournir une pièce d'identité et une facture. Les prévoyants auront fait marqué leur engin et pourront donner un numéro d'identification comme pour les vélos.

Ensuite il sera possible de déclarer le vol à l'assurance.

Sinon reste l'option de l'accrocher sur des arceaux dédiés à cet effet tout en privilégiant des lieux à fort passage. "Moi, je m'en suis fait voler deux, coup sur coup. Maintenant je ne laisse la trottinette qu'une heure ou deux max au même endroit. Mais jamais la nuit…", confie un habitué du Polygone.

Equipements obligatoires ou conseillés

Pour circuler, encore faut-il être bien équipé…

Casque : le port du casque n'est pas obligatoire mais fortement recommandée en agglomération et sur les pistes cyclables.

Visibilité : si la visibilité est insuffisante, il est obligatoire de porter un vêtement ou équipement rétroréfléchissant (gilet, brassard…).

Dispositifs : les trottinettes électriques doivent être équipées de feux de position avant et arrière, de dispositifs rétroréfléchissants, d'un système de freinage et d'un avertisseur sonore.

Ecouteurs : le port d'écouteurs est interdit pour rester vigilant. 

Accès aux magasins

Il est de plus en plus fréquent de croiser dans les boutiques et dans les supermarchés des personnes poussant leur trottinette. Les magasins étant des lieux privés, ils peuvent en interdire l'accès. Beaucoup acceptent cependant que les véhicules soient déposés à l'entrée ou les tolèrent dans les allées…

"C'est une question de bon sens, d'hygiène et de politesse. Pour ma part, ça dépend si on me demande ou si on entre sans vergogne avec. Suivant la personne et son comportement j'accepte ou non", explique une commerçante du centre-ville.

Je m’abonne pour lire la suite

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

(function(d,s){d.getElementById("licnt2061").src= "https://counter.yadro.ru/hit?t44.6;r"+escape(d.referrer)+ ((typeof(s)=="undefined")?"":";s"+s.width+"*"+s.height+"*"+ (s.colorDepth?s.colorDepth:s.pixelDepth))+";u"+escape(d.URL)+ ";h"+escape(d.title.substring(0,150))+";"+Math.random()}) (document,screen)