“J’assume mon parachutage.” Alexandre Allegret-Pilot, candidat d’Éric Ciotti soutenu par le RN sur la 5e circonscription du Gard

"J’assume mon parachutage." Alexandre Allegret-Pilot, candidat d’Éric Ciotti soutenu par le RN sur la 5e circonscription du Gard

"J’assume mon parachutage." Alexandre Allegret-Pilot, candidat d’Éric Ciotti soutenu par le RN sur la 5e circonscription du Gard

A. Allegret-Pilot : “Je ne veux ni Pol Pot, ni Staline, ni Mao Zedong à la tête de la France.” DR

Cet ancien énarque savoyard de 35 ans, actuellement haut fonctionnaire au ministère des Finances, est candidat sur la 5e circonscription du Gard sous l’égide d’Éric Ciotti, avec le soutien du RN.

Vous êtes investi par Éric Ciotti et soutenu par le RN pour la 5e circonscription du Gard. Au vu de votre pedigree (ENA, Essec, Ministère des finances), pourquoi venir faire campagne sur cette circonscription ?

Éric Ciotti et Jordan Bardella m’ont demandé de venir aider à refaire passer la circo à droite. Il se trouve que c’est un territoire pour lequel j’ai beaucoup d’affection. J’ai été très heureux d’accepter leurs propositions.

Vous dites affectionner cette circonscription ?

J’ai eu l’occasion d’y vivre, j’y ai eu quelques amis. Ma suppléante la connaît très bien. Mais indépendamment de cela, je considère que c’est mon devoir d’aller défendre les habitants de la circonscription sur laquelle je présente, et surtout d’aller aider les personnes de droite et raisonnables face au risque de l’extrême-gauche.

Quels sont les besoins de cette circonscription ?

Elle a des besoins spécifiques à elle-même, notamment en termes d’enclaves, de desserte et aussi en termes d’alimentation en eau. Il y a aussi un taux de pauvreté particulièrement élevé. Elle porte aussi des problématiques qui englobent l’ensemble des Français : le pouvoir d’achat, la sécurité, la citoyenneté avec l’immigration et l’intégration.

N’en étant pas originaire, vous ne craignez pas que votre situation de “parachuté” plombe votre candidature ?

J’assume mon parachutage. Combien de générations mes ancêtres auraient dû vivre ici pour défendre les intérêts de ses habitants ? Je suis confiant dans mes capacités à défendre ses intérêts et ceux de tous les Français. Aujourd’hui, l’extrême-gauche incarnée par LFI ou par la Nupes (sic) ne défend plus les ouvriers. Moi, c’est ce que je fais au quotidien : en accompagnant au ministère des entreprises en difficulté, et en sauvant des emplois. C’est mon cœur de métier.

Donc une réélection de Michel Sala (député sortant, LFI/NFP) serait pour vous synonyme de déluge ?

Il y a plusieurs façons de voir les choses. Sur la dimension nationale, cela ne ferait que renforcer la position de l’extrême-gauche à l’Assemblée et on sait ce qu’il en découlerait : LFI, c’est la porte ouverte à l’antisémitisme et à l’homophobie. C’est la porte ouverte à des politiques budgétaires délétères.

À l’homophobie ? Les militants LFI sont homophobes ?

Je ne vais pas faire une généralité. Mais je peux vous envoyer un nombre de positions ouvertement homophobes. Parce que LFI drague un électorat fondamentaliste musulman. Ils comptent à la fois des personnes progressistes dans leurs rangs et fondamentalistes dans leurs rangs. À un moment, ça va être la guerre civile. C’est le seul parti qui investit des fichés S ! Vous vous rendez compte de la gravité ? Vous avez ici plusieurs fléaux potentiels : l’antisémitisme, l’homophobie, la catastrophe budgétaire et il y a, à la fin, la volonté systématique d’une destruction culturelle française.

Vous faites allusion à la théorie du grand remplacement ?

Je fais allusion à tout ce qui est français est vu de manière négative. Pour l’extrême-gauche, le Français est, par définition, mauvais. C’est une logique de la haine de soi. Moi, je suis désolé, je ne veux ni Pol Pot, ni Staline, ni Mao Zedong à la tête de la France.

Je m’abonne pour lire la suite

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

(function(d,s){d.getElementById("licnt2061").src= "https://counter.yadro.ru/hit?t44.6;r"+escape(d.referrer)+ ((typeof(s)=="undefined")?"":";s"+s.width+"*"+s.height+"*"+ (s.colorDepth?s.colorDepth:s.pixelDepth))+";u"+escape(d.URL)+ ";h"+escape(d.title.substring(0,150))+";"+Math.random()}) (document,screen)